Future of work Marketing digital Evénements

Les 3 challenges des directeurs marketing face à la transformation digitale de l’entreprise en 2019 – Part 2

16 avril 2019
challenge directeurs marketing

Plus des deux tiers des marketeux (67%) estiment que la profession n’a plus rien à voir aujourd’hui avec ce qu’elle était au début de leur carrière. Alors que 81 % d’entre eux jugent que le rythme de la transformation digitale s’accélère, ils sont 44 % à douter de leur capacité à pouvoir suivre ces changements. Etude réalisée en ligne auprès de 1 301 professionnels du marketing en Europe, du 20 juillet au 2 août 2016.

Dans notre article précédent, nous évoquions 3 grands challenges qui attendent les directeurs marketing pour accompagner la transformation digitale des entreprises en 2019.

Le challenge n°1 : “intégrer des ressources qui ont des compétences que je ne possède pas”. Les fameux Millenials qui arrivent en force sur le marché du travail !

Le challenge n°2 ? “Former mes équipes”

Selon l’étude Russels Reynolds de 2017, la principale barrière à la transformation digitale des entreprise, citée par 50% des répondants, est le manque de compétences et d’expertise digitales. La formation en continu constitue donc un enjeu majeur à l’heure de l’obsolescence des compétences. Là où une compétence technique durait 30 ans dans les années 80, elle a désormais une durée de vie de 5 ans. Conférence de presse Deloitte avril 2018.

Au sein des entreprises, les principaux freins à la formation sont en train d’être levés : « Jusqu’ici les managers étaient réticents à laisser partir leurs équipes en formation car ils savaient que ça désorganiserait le service. Le développement du micro-learning règle ce problème Olivier Bas, vice-président d’Havas Paris et auteur de Like ton job, comment vivre avec bonheur la transformation digitale (Dunod, avril 2018).

En effet, de plus en plus d’entreprises optent pour ces solutions d’e-learning ou blended learning (en ligne et en présentiel) pour former leurs collaborateurs en continu, de manière plus fluide et souple qu’avant. Rappelez-vous lorsque vous alliez à l’hôtel du coin pour suivre des journées de formation…soporifiques 😉   

Les diplômes sont obsolètes très vite, l’important aujourd’hui c’est d’ajouter des certifications à son CV

Ces besoins de formations ce sont accrus puisque les technologies évoluent plus vites que les compétences. D’ailleurs, les 3 “outils” digitaux les plus mis en place chez les annonceurs sont aujourd’hui gérés majoritairement par les équipes marketing (Baromètre de la maturité digitale des entreprises françaises 2018 par Apax Partners & Gilles Babinet). Cela démontre que les équipes marketing sont au coeur de la transformation digitale (et certainement les équipes les plus matures). Mais aussi que ce sont elles qui ont le plus besoin de formation. On retrouve ainsi en tête des outils :

  • Le CRM : alors que 70% des répondants ont un projet de mise en place d’un outil CRM, les recrutements de personnes spécialisées sur un outil cross services (expérience client, marketing, sales) sont en berne.
  • Les réseaux sociaux : conscientes du potentiel des réseaux sociaux, les entreprises françaises sont maintenant très actives dessus pour développer leur image de marque et promouvoir les produits et services. Les community managers et social media managers sont donc de plus en plus recherchés. Surtout s’ils possèdent une expertise particulière : les réseaux sociaux asiatiques, par exemple.
  • Website & e-commerce : 75% des entreprises n’ont pas la maturité digitale suffisante pour permettre d’effectuer une simulation d’achat, une aide en temps réel, ou la possibilité de prendre rdv en ligne. 62% des entreprises prévoient d’utiliser un outil d’optimisation web (SEO / analytics) dans l’année.

« C’est pourquoi, chez Genius, tous nos experts sont formés en continu. Nous investissons sur un plan de formation qui allie e-learning, avec certifications reconnues par l’Etat, et formations en présentiel pour les soft et hard skills les plus demandées par les consultants, comme la prise de parole en public ou l’anglais par exemple. Ainsi, nos Genius consolident à la fois leur socle de compétences techniques, et apprennent à s’adapter à un environnement changeant. C’est la principale qualité recherchée aujourd’hui par les entreprises dans lesquelles ils effectuent leurs missions. » Josselin Martin, CEO de Genius

Ces chiffres et études le montrent, les technologies évoluent beaucoup plus vite que les entreprises. Et qui dit nouvelles technologies dit nouveaux (et nombreux) métiers, en évolution constante, qui nécessitent d’être formé en continu. #ChallengeAccepted ?

Retrouvez le 3ème grand challenge des directeurs marketing face à la transformation digitale des entreprises dans cet article !

former ses équipes

Comments

Votre commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *